Retourner sur l’accueil des 75 portraits
Quelle tribu Sécu vous correspond ? Faites le test !

Véronique Goby

Assistante - Direction de la Sécurité sociale

37 ans de carrière en administration centrale, dont 20 ans à la direction de la Sécurité sociale : un parcours dont Véronique Goby n’aurait pas osé rêver lorsque, fraîchement arrivée de sa Bourgogne natale, elle passe à 19 ans son premier test de dactylographie pour un poste de vacataire au ministère des droits des Femmes.

Ma sous-direction veille au bon fonctionnement des caisses nationales de Sécurité sociale. C’est elle qui élabore la signature des conventions d’objectifs et de gestion (Cog) entre elles et l’État.

Est-ce de la chance ? Alors qu’à cause du stress sa prestation est peu concluante, Véronique est tout de même embauchée. « Quand je suis arrivée, je n’avais qu’un CAP d’employée de bureau. Mais on m’a fait confiance et, tout au long de ma carrière, j’ai eu des mentors formidables à qui je dois beaucoup » souligne-t-elle.

 

Ainsi, à partir de 1983, Véronique connait une évolution constante dans le secrétariat. Elle passe et obtient successivement deux concours administratifs. Et c’est en 2000 qu’elle entre au ministère des Solidarités et de la Santé, à la direction de la Sécu. Toujours assistante, elle y travaillera notamment 6 ans au sommet avec des interlocuteurs de haut niveau, avant de prendre son poste actuel dans la 4e sous-direction en charge du pilotage de la Sécu en 2013.

 

Concrètement ? « Je veille au quotidien, je dois anticiper, me mettre en lien avec les bureaux, et faire en sorte que tout soit prêt pour les réunions et les présentations des directeurs » précise Véronique. Ainsi, elle peut suivre les différentes étapes du travail sur les textes législatifs, jusqu’à leur publication au Journal officiel.

 

« Ma sous-direction veille au bon fonctionnement des caisses nationales de Sécurité sociale (ressources humaines, système d’information, gestion budgétaire). C’est elle qui élabore la signature des conventions d’objectifs et de gestion (Cog) entre elles et l’État » explique Véronique, qui dit aussi avoir une haute conscience de travailler in fine pour les usagers du service public, avant de conclure : « Je ne regrette pas mon parcours ! ».

à quelle tribu sécu appartenez-vous ? Faites le test !
Son métier vous intéresse ? Rejoignez-nous
Partagez le portrait
Découvrez plus de portraits
75 portraits de sécu