Retourner sur l’accueil des 75 portraits
Quelle tribu Sécu vous correspond ? Faites le test !

Soraya Anselin

Responsable d’unité recouvrement amiable et forcé - Urssaf Rhône-Alpes

Pour Soraya Anselin, la solidarité n’est pas un vain mot. C’est une valeur qui infuse tout son parcours, un fil invisible qui l’a guidée presque naturellement vers la Sécurité sociale. Ses études de droit à peine terminées, cette Ch’ti devenue Niçoise puis Lyonnaise avait déjà à cœur de rendre à la collectivité, consciente que son avenir n’aurait pas été le même sans la bourse d’études dont elle a bénéficié.

Les cotisations que l’on récupère sont essentielles, elles permettent à des parents isolés d’avoir une allocation ou à des personnes malades de se soigner.

Elle enchaîne à cette époque, en parallèle des études, les petits boulots. Commerce, grande distribution et même… police municipale. Une expérience qui, dit-elle, lui a appris à savoir communiquer avec tous les publics et à garder son sang-froid. Ce n’est toutefois qu’après un premier poste au greffe du tribunal de commerce qu’elle arrive à la Sécu, à l’époque au RSI.

 

Ce qui lui permet de réaliser l’étendue des domaines de notre protection sociale. Et d’enchaîner en 2011 avec un poste à l’Urssaf, où elle découvre notamment les métiers du recouvrement. Soraya ne cache pas sa fierté : « les cotisations que l’on récupère sont essentielles, elles permettent à des parents isolés d’avoir une allocation ou à des personnes malades de se soigner. Et, bien sûr, nous accordons des délais aux entreprises en difficulté, surtout ces derniers mois. ».

 

Aujourd’hui responsable de toute une équipe, elle met un point d’honneur à faire vivre la solidarité aussi à son échelle. Lors de l’arrivée de nouveaux agents sur des tâches qu’ils appréhendaient, elle a fait en sorte que d’autres plus aguerris soient à leurs côtés pour les épauler. Et, lors de la récente crise du Covid-19, elle a vu avec bonheur les plus jeunes aider leurs aînés à s’approprier les outils informatiques indispensables à la poursuite de l’activité.

 

Demain ? Grâce à la prépa de l’Institut 4.10, Soraya a pu préparer et passer le concours de l’EN3S. Une expérience riche, quelle qu’en soit l’issue !

à quelle tribu sécu appartenez-vous ? Faites le test !
Son métier vous intéresse ? Rejoignez-nous
Partagez le portrait
Découvrez plus de portraits
75 portraits de sécu