Retourner sur l’accueil des 75 portraits
Quelle tribu Sécu vous correspond ? Faites le test !

Monique Lavie

Responsable développement durable - Caf de Loire-Atlantique

Lorsqu’on lui demande les raisons de son engagement professionnel à la Sécurité sociale, Monique Lavie ne fait aucun mystère : « J’ai grandi dans une famille de cinq enfants, modeste et rurale, où on attendait le versement des allocations familiales pour pouvoir diversifier nos repas. Je sais ce que ça représente. »

Ma mobilité professionnelle c’est ma force : les connaissances des missions institutionnelles me permettent d’animer les différents projets de responsabilité sociétale.

C’est précisément au sein de la branche Famille que Monique a fait toute sa carrière. Entrée à la Caf de Loire-Atlantique en 1981, elle passe par tous les métiers, du tri du courrier à la maîtrise des risques, en passant par le versement des prestations. Au milieu des années 90, époque où le statut de mère de famille ne se conjugue pas avec parcours professionnel, elle devient cadre. À nouveau, elle parcourt les services : contentieux, accueil, plateforme téléphonique, gestion des flux…

 

En 2012, à l’occasion d’une création de poste, Monique choisit de passer du « cœur de métier » aux fonctions support et devient Responsable développement durable de sa caisse. Une façon pour elle de contribuer autrement au fonctionnement de son organisme, en formalisant l’existant et en développant une politique ambitieuse. « Ma mobilité professionnelle c’est ma force : les connaissances des missions institutionnelles me permettent d’animer les différents projets de responsabilité sociétale. », ajoute-elle fièrement.

 

Au niveau environnemental, Monique a, par exemple, revu entièrement le plan de mobilité de la caisse, contribuant à faire passer de 4 à 12 % la proportion de trajets domicile-travail effectués à vélos. La baisse des émissions de gaz à effet de serre de sa Caf a d’ailleurs été saluée l’an dernier au Grand prix de l’innovation de la Sécu.

 

Mais son poste recouvre aussi les aspects sociaux du développement durable, puisque Monique est Référente handicap régionale. À ce titre, elle a encouragé l’embauche de personnes handicapées et incité les agents porteurs d’un handicap à le faire reconnaître. De sorte que la part de travailleurs handicapés est passée dans la caisse de 9 à 12 %.

 

« On a toujours l’impression que ça ne va pas assez vite, mais ici les choses avancent. L’important, c’est que nous fassions notre part » conclut Monique.

à quelle tribu sécu appartenez-vous ? Faites le test !
Son métier vous intéresse ? Rejoignez-nous
Partagez le portrait
Découvrez plus de portraits
75 portraits de sécu