Retourner sur l’accueil des 75 portraits
Quelle tribu Sécu vous correspond ? Faites le test !

Jean-François Fruttero

Président du conseil d'administration - MSA Dordogne & Lot-et-Garonne

Être élu MSA, ça n’est pas un métier. Pour Jean-François Fruttero, c’est une conviction : celle qu’un guichet unique de protection sociale au service de la population agricole a du sens. Que, plus largement, il bénéficie à l’ensemble du monde rural et des territoires. C’est toute la philosophie derrière les maisons France Services qu’il défend et dont il encourage le développement. Un espace porté par sa MSA va d’ailleurs ouvrir prochainement au cœur de son territoire.

Notre réseau d’élus est implanté dans chaque canton : ce sont de véritables vigies, formées à la détection de ces situations.

Pour ce vigneron de profession, venu à la MSA par le syndicalisme agricole, il est particulièrement important aujourd’hui d’être au chevet de ceux qui nous nourrissent, car leur mal-être va en grandissant. Il consacre en moyenne deux jours par semaine à son rôle d’élu et se veut accessible, pour détecter les situations les plus délicates et y apporter des solutions. « Notre réseau d’élus est implanté dans chaque canton : ce sont de véritables vigies, formées à la détection de ces situations » explique-t-il.

 

La crise du Covid-19 n’a pas simplifié la tâche de la MSA. Les liens se sont forcément distendus. Mais les caisses ont continué à jouer leur rôle, et Jean-François se dit impressionné par la réactivité des équipes et de l’institution toute entière. Le télétravail a été mis en place rapidement, les prestations ont pu continuer à être versées, et enfin, élus et salariés de la MSA se sont pleinement mobilisés pour maintenir le lien social avec les populations rurales les plus fragilisées par la crise dans une grande chaîne de solidarité.

 

Pour autant le modèle de la MSA est appelé, comme celui de la Sécurité sociale, à évoluer. Jean-François travaille en lien fort avec les autres acteurs de la protection sociale, du monde agricole, et avec les responsables politiques des collectivités. Il est avant tout attentif à ce que cette mutation se fasse dans l’esprit originel de notre modèle social : chacun contribue selon ses moyens, et en bénéficie selon ses besoins.

 

à quelle tribu sécu appartenez-vous ? Faites le test !
Son métier vous intéresse ? Rejoignez-nous
Partagez le portrait
Découvrez plus de portraits
75 portraits de sécu